image_aleatoire_8.jpg

Mini Racing Cars Aigle & Lausanne

Circuit Sébastien Buemi

 

Historique


Notre club fut fondé le 22 avril 1981 par un groupe de copains qui désiraient faire connaître leur passion pour le modélisme de voitures radiocommandées thermiques à l’échelle 1/8ème. Une association fut alors créée, avec des statuts, ceci de manière à être reconnue au niveau Suisse par l’association faitière, la SRCCA (Swiss Racing Car Clubs Association) et de pouvoir ainsi obtenir des licences pour les pilotes souhaitant participer à des courses nationales et internationales.

 

Dès 1981, le MRCA organisa pendant plusieurs années au mois de septembre le Grand Prix des Vendanges. Jusqu’à la création du circuit, cette course se déroulait dans la cour d’un Collège, au centre de la ville d’Aigle. Puis, dès 1990, sur la place de la Carrosserie Gachnang en zone industrielle d’Aigle.

 

Le MRCA organisa également de 1985 à 1991 une manche du Championnat régional sur le parking du centre commercial WARO (aujourd’hui centre Riviera) à Villeneuve.

 

Dès 1991, avec la compréhension et l’appui de la commune d’Aigle, le club put bénéficier d’une location d’une parcelle de terrain située dans la zone industrielle des Orlons. Cette parcelle, de 4400 m2, fut aménagée de manière à pouvoir y créer un circuit permanent goudronné, d’une longueur développée d’environ 217 mètres. Afin de pouvoir réaliser ce projet, le club de Lausanne AMCL (Autos Modèles Club de Lausanne) apporta un confortable soutien financier.  C’est ainsi que naquit le premier circuit permanent de Suisse romande. A ce jour, le circuit est encore l’unique site permanent à pouvoir accueillir des modèles réduits thermiques.

 

En 2000, afin de disposer d’un circuit mieux adapté et plus attrayant pour les pilotes, le MRCA prit la décision de l’agrandir son circuit. Pour mener à bien cet agrandissement et en assurer le financement, les deux clubs amis MRCA & AMCL fusionnèrent pour devenir le nouveau club MRCAL (Mini Racing Cars Aigle & Lausanne). Ce nouveau circuit, d’une longueur développée de 305 mètres, permit aux yeux du reste des pilotes suisses de pouvoir rester concurrentiel, face autres circuits de Suisse alémanique et surtout à celui du Tessin.

 

Grace à cet agrandissement du tracé, chaque année, une manche du Championnat suisse de voitures radiocommandées à l’échelle 1/8ème et à l’échelle 1/10ème thermique put être organisée sur le circuit des Orlons.

 

Dès 2012, avec l’évolution fulgurante des accumulateurs, ainsi que des moteurs électriques (accu Lipo et moteurs Brushless), un manche du championnat suisse de voitures électriques à l’échelle 1/10ème put également être organisée sur notre circuit.

 

En plus des manches officielles, dans la mesure du possible, plusieurs autres courses/Grand-prix furent et sont toujours organisées sur le circuit, permettant ainsi aux pilotes moins expérimentés de tout même participer à des compétitions.

 

Depuis l’agrandissement du circuit en 2000, il fut constaté que l’infrastructure avait vieilli, notamment les barrières de protection et surtout le revêtement. En raison des conditions climatiques de notre région, des bosses apparurent au fil du temps sur le tracé, ménageant difficilement les suspensions de nos bolides.  

 

Dès 2015, ….